On ne demande qu'à en rire
Bonjour,

Viens voir les toutes dernières nouveautés, les nouveaux arrivants, les sketchs, les notes...et crée ton propre sketch et fais nous en part !

Cordialement, Le STAFF du forum



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fiche de Patrice Leconte

Aller en bas 
AuteurMessage
Lol'y Smile
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 434
Bonus : 749

Mes Sketchs
Nombre de sketchs: 0
Meilleure Note: 0

MessageSujet: Fiche de Patrice Leconte   Jeu 21 Avr - 10:46


    Prénom-Nom :Patrice Leconte
    Date de naissance :12 Novembre 1947
    Lieu de naissance : Paris

    Biographie :
    Né le 12 novembre 1947 à Paris, il passe son enfance à Tours, tournant dès 15 ans des petits films d'amateur. Il monte à Paris en 1967 pour suivre le cours Littré, puis entre à l'IDHEC. Il participe aux Cahiers du Cinéma et se lance avec plus ou moins de bonheur dans le court-métrage. Parallèlement, il contribue au journal Pilote de 1970 à 1974, produisant des planches d'une grande originalité et réalise de nombreux films publicitaires. Ses premiers longs métrages passent inaperçus ou sont mal reçus. En 1975, il se lance dans un projet plus ambitieux, en adaptant des personnages de Gotlib avec Jean Rochefort et Coluche : les vécés étaient fermés de l'intérieur. le film est mal reçu par la critique et ses résultats déçoivent au regard des têtes d'affiches. Patrice Leconte commence à croire qu'il a fait fausse route dans le cinéma et accentue sa carrière publicitaire. En 1977, il accepte un dernier projet, l'adaptation à l'écran d'une pièce de café-théâtre : Amour, coquillages et crustacés, renommé à l'écran Les Bronzés. Et le film est un des plus grands succès du cinéma français. S'ensuit pendant une dizaine d'années une série de comédies, généralement autour des comédiens du Splendid, Coluche, Bernard Giraudeau, Gérard Lanvin, etc. qui rencontrent souvent le succès (Viens chez moi, j'habite chez une copine, Les Spécialistes). Il décide de changer de registre et réalise trois films consécutifs en complet décalage avec ses productions précédentes : Gérard Jugnot rase sa moustache pour Tandem en donnant la réplique à Jean Rochefort. Il fait une nouvelle adaptation d'un roman de Georges Simenon en révélant un Michel Blanc totalement à contre-emploi, livide et bouleversant dans Monsieur Hire (1989). Puis Le Mari de la coiffeuse (1990) est un portrait inclassable d'un homme qui n'arrive pas à aimer sa femme comme il le voudrait. Et dans les trois cas le public accepte ce changement de style, grâce au très grand soin que Leconte apporte à l'esthétique et au rythme du film, la gestion des tensions et la direction d'acteurs. Les films suivants sont des échecs et Leconte change alors à nouveau de registre en 1995 en se lançant dans le film en costumes. Et Ridicule le réconcilie avec le public et la critique, en même temps qu'il lui permet de remporter les Césars du meilleur réalisateur et du meilleur film. Depuis, Leconte a installé son nom dans le cinéma français, rencontrant des fortunes diverses, se lançant à l'occasion dans une virulente diatribe contre les critiques de cinéma. En 2005, l'équipe du Splendid fait à nouveau appel à lui pour réaliser le troisième volet des Bronzés, Les Bronzés 3 - Amis pour la vie sorti le 1er février 2006. Alors qu'il est membre du Jury pour le cinquantième anniversaire du festival international du film d'animation d'Annecy (Juin 2010), il s'engage dans le parrainage de l'Association Thibfilms créée par quatre adolescents de 16 ans à Annecy, association dont le but est de soutenir la promotion et la réalisation de films d'animation, de bandes dessinées, films documentaires et films de fiction d'enfants et d'adolescents. Il participe aussi parfois à l'émission de Laurent Ruquier, On va s'gêner, sur Europe 1. Il est marié avec Agnès Béraud, attachée de presse des Cahiers du Cinéma, avec qui il a eu deux filles, Marie et Alice. Grâce à Patrice Leconte, Gérard Jugnot, Jean Rochefort, Michel Blanc, Charles Berling et Daniel Auteuil furent nominés au César du meilleur acteur. Côté femmes, ce sont Juliette Binoche et Vanessa Paradis qui furent nominées au César de la meilleure actrice. Seul Auteuil remportera le César.

    Filmographie :
    Comme réalisateur :
    Long métrage :
    1976 : Les vécés étaient fermés de l'intérieur
    1978 : Les Bronzés
    1979 : Les Bronzés font du ski
    1981 : Viens chez moi, j'habite chez une copine
    1982 : Ma femme s'appelle reviens
    1983 : Circulez y a rien à voir
    1985 : Les Spécialistes
    1987 : Tandem
    1989 : Monsieur Hire
    1990 : Le Mari de la coiffeuse
    1991 : Contre l'oubli (film collectif)
    1993 : Tango
    1994 : Le Parfum d'Yvonne
    1995 : Lumière et Compagnie (film collectif)
    1996 : Ridicule
    1996 : Les Grands Ducs
    1998 : Une chance sur deux
    1999 : La Fille sur le pont
    2000 : La Veuve de Saint-Pierre
    2001 : Félix et Lola
    2002 : Rue des plaisirs
    2002 : L'Homme du train
    2004 : Confidences trop intimes
    2004 : Dogora - ouvrons les yeux
    2006 : Les Bronzés 3 - Amis pour la vie
    2006 : Mon meilleur ami
    2008 : La Guerre des miss
    2011 : Voir la mer
    2012 : Le magasin des suicides (film d'animation)

    Cours Métrage :
    Incompressionisme
    Antoine
    Morte Carne
    Sans Gamelles ni bidons
    Le Bonhomme
    1962 : Le Tour du monde de monsieur Jones
    1962 : Les Voisins
    1962 : Schweppes
    1963 : Corrida
    1963 : La Chute
    1965 : Monsieur Ploum
    1965 : Les Dieux au goutte-à-goutte
    1965 : Épisode de la vie de Monsieur Bonhomme
    1965 : Monsieur mon général
    1966 : Sept Péchés capitaux et militaires
    1966 : Les Mots
    1970 : Tout à la plume, rien au pinceau (And my name is Marcel Gotlib)
    1971 : Le Laboratoire de l'angoisse
    1973 : La Famille heureuse
    1991 : Le Batteur du Boléro

    Comme Cadreur :
    1987 : Tandem
    1989 : Monsieur Hire
    1990 : Le Mari de la coiffeuse
    1991 : Le Batteur du Boléro
    1993 : Tango
    1995 : Ridicule
    1996 : Les Grands Ducs
    1997 : Une chance sur deux
    1998 : La Fille sur le pont
    1999 : La Veuve de Saint-Pierre
    2000 : Félix et Lola
    2001 : Rue des plaisirs

    Comme scénariste :
    1975 : Les vécés étaient fermés de l'intérieur
    1978 : Les Bronzés
    1979 : Les Bronzés font du ski
    1980 : Viens chez moi, j'habite chez une copine
    1981 : Ma femme s'appelle reviens
    1983 : Circulez y a rien à voir
    1987 : Tandem
    1989 : Monsieur Hire
    1990 : Le Mari de la coiffeuse
    1991 : Le Batteur du Boléro
    1993 : Tango
    1993 : Le Parfum d'Yvonne
    1996 : Les Grands Ducs
    1997 : Une chance sur deux
    2003 : Confidences trop intimes

    Comme acteur :
    1972 : L'An 01 de Jacques Doillon
    1984 : Pinot simple flic de Gérard Jugnot
    1995 : Lumière et Compagnie (film collectif)
    1996 : Le Fils de Gascogne, de Pascal Aubier (lui-même)
    2008 : Mes stars et moi de Lætitia Colombani

    Théatre :
    1991 : Ornifle ou le Courant d'air de Jean Anouilh, Théâtre des Bouffes-Parisiens
    2004 : Grosse chaleur de Laurent Ruquier, Théâtre de la Renaissance
    2007 : Confidences trop intimes de Jérôme Tonnerre, Théâtre de l'Atelier
    2007 : Correspondance de Groucho Marx, Théâtre de l'Atelier
    2008 : Héloïse de Patrick Cauvin, Théâtre de l'Atelier
    2010 : Je l'aimais d'Anna Gavalda, Théâtre de l'Atelier

    Bibliographie :
    1975 : Gazul et Cie, bande dessinée, A.U.DI.E., coll. « Fluide Glacial ».
    1998 : Je suis un imposteur, essai, Flammarion
    2001 : Le cinéma dans la cité , essai, Collectif, Éditions du félin
    2003 : Moments d’égarement, nouvelles illustrées par Blutch, Casterman, coll. « C'est pour offrir »
    2007 : Gazul Club, bande dessinée, Michel Lagarde.
    2009 : Les femmes aux cheveux courts , roman, Albin Michel
    2011 : Riva Bella, roman, Albin Michel
    2011 : J'arrête le cinéma, essai, Calmann-Lévy

    Récompenses :
    1988 : César du meilleur réalisateur - Tandem
    1990 : César du meilleur réalisateur - Monsieur Hire
    1991 : César du meilleur réalisateur - Le Mari de la coiffeuse
    1996 : César du meilleur réalisateur - Ridicule
    2000 : César du meilleur réalisateur - La Fille sur le pont
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onnedemandequaenrire.forumgratuit.org
 
Fiche de Patrice Leconte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ridicule de Patrice Leconte (1996)
» Patrice Leconte
» Fiche technique de l'album avec le kit d'octobre de la Fée
» Comment faire une fiche de lecture
» Fiche de données de sécurité - Ethanol pur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On ne demande qu'à en rire :: Emission :: Jury :: Patrice Leconte-
Sauter vers: